Le Monde, le 7 mars...


Déjà, parlons de droits humains fondamentaux et plus de droits de l'homme.... le conseil ne pourra peut-être pas se réunir !

C'est pas gagné !

Ne lâchons vraiment rien !

PM, 9 mars 2012

Aujourd'hui, dans l'Irak en reconstruction, la crise écologique menace aussi...
Ainsi ce paysan de Mossoul, voit sa production de concombres mise en danger par le manque d'eau... car la Turquie construit en amont de l'Euphrate de nouveaux barrages... Et aucun accord international ne vient réguler le partage des eaux du fleuve, par delà les frontières...
Sans compter que les grandes culture du Sud-est anatolien turc, polluent par leurs effluents de pesticides et d'engrais les eaux irakiennes...

Et puis, la pénurie d'eau dans le pays pourrait bien venir de l'exploitation du pétrole ! Très grande consommatrice d'eau, l'exploitation du pétrole qui représente une mane financière - à court terme - pour le pays met en danger son équilibre... le désert qui occupe 40% du pays augmente.
Alors, là-bas aussi, pour les paysans, la lutte contre le réchauffement climatique et pour l'accès à l'eau n'est pas une vue de l'esprit...Là-bas aussi la protection de l'environnement est la grande question d'avenir, que les autorités ignorent.


Pascale Méker
Pascale Méker
Pascale Méker
Maire-Adjointe de Bagneux,
en charge de l'Espace public et du Patrimoine, et de la voirie
Europe - Ecologie - Les verts.

Conseillère communautaire déléguée de Sud de Seine, en charge de l'Environnement/développement durable/agenda 21, jusqu'en 2015.
Conseillère territoriale de Vallée Sud Grand Paris depuis 2016


Recherche



Rss Rss

Partager ce site